My Twilight RPG


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je suis un morfale j'y peux rien. {PV GABRIEL ET ROSALIE}

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Je suis un morfale j'y peux rien. {PV GABRIEL ET ROSALIE}   Sam 9 Mai - 23:00

Jewel m'avait ramené de force chez elle. Faut dire que j'avais pas eu trop le choix vu son obstination. Elle serait restée là jusqu'à temps que j'accepte. En ce moment, elle était en train de jouer dans le jardin avec Pamplemousse (mon husky) et je les regardais. Je n'avais pas beaucoup pris le temps de jouer avec ma chienne et cela faisait plaisir à voir. Mais j'avais faim tout de même moi. Humant l'odeur du sang dans la maison, j'arrivai dans la cuisine pour me boire un peu de sang que je réchaufferais avant au micro ondes. J'avais ouvert le frigo et avait découvert des poches de sang humain. Je passa ma langue sur mes lèvres et sourit. Cette maison était vraiment parfaite. Je mis le sang dans un bol et le passa au micro ondes, attendant avec impatience le décompte qui m'annoncerait que mon repas serait prêt. Cependant avant que cela n'arrivait, une splendide blonde aux yeux topazes arriva dans la pièce. Je me mis à bégayer en la voyant. Comme si j'étais un gamin pris en faute.

C'est ....c'est ... la ....petite .... qui... qui ... m'a ....d...dit que ....que je pouvais venir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis un morfale j'y peux rien. {PV GABRIEL ET ROSALIE}   Ven 15 Mai - 16:50

La voiture s'arrêta dans un crissement de pneu sur les graviers de l'allée menant à la maison des Cullen. Rosalie débrancha son Ipod du tableau de bord (chanson écouté : David Bowie - Life on mars) et tourna la clé pour couper le doux ronronnement de sa BMW Convertible.

" Bisous ma belle, on se retrouve bientôt. Ne t'en fait pas, je vais te bichonner mon bébé! ^^"

A défaut de porter son attention sur un bébé rien qu'à elle, elle se contentait de prendre soin de sa voiture. Fallait bien compenser...
Sa main se porta au volant qu'elle caressa en souriant puis vola à la poignée de la porte. Mais avant d'ouvrir la portière, une odeur inconnue vola à ses narines. Elle fronça les yeux et se concentra sur la provenance de l'odeur. Il y en avait trois. Une familière et deux inconnues. La première venait de sa chère Jewel, sa deuxième nièce après Renesmée. Alice avait eu la chance de pouvoir adopter cette petite hybride qu'elle avait vue en vision. Maintenant, à chaque fois qu'elle croisait le regard de sa sœur, elle lui suppliait muettement de trouver un enfant pour elle aussi. Mais la réponse tardé et Rose savait bien que ce n'était pas quelque chose qui se prévoyait.
Bon, Jewel jouait dans le jardin, jusque là tout va bien mais la première odeur inconnue était avec elle. Rosalie fronça les narines quand l'odeur vient lui chatouiller les narines. C’était un chien. Inoffensive pour l'enfant, ouf, mais les chiens sentaient un peu le même genre d'odeur que les loups garou mais en moins puissant bien sur. Ca ne gêné pas vraiment les vampires mais c'était quand même désagréable. Enfin, ce chien là, en plus de l'odeur de Jewel, porté une deuxième odeur sur lui. Mélangé avec le parfum de Jewel, Rose n'arrivait pas bien à distinguer si c'était l'odeur d'un humain ou d'un vampire. A vrais dire, cela ressemblait un peu à l'odeur de ses nièces. Serait-il possible qu'un troisième hybride soit dans les parages?
La jeune femme se décida enfin à sortir de la voiture et s'empressa de guider ses pas directement à la suite de la troisième odeur. Celle-ci passait par le perron pour rentrer ensuite dans la maison. La présence de l'odeur parcourait un peu le salon mais il n'avait pas du rester longtemps car l'odeur était plus forte dans le hall et encore plus vers la cuisine. Ouvrant la porte, elle vie un jeune garçon d'âge physique d'environ quinze ans, qui la regardait comme si il venait de commettre un meurtre.
Cachant sa surprise, elle huma l’air et comprit aussitôt ce qui se passait. L’adolescent était un hybride, il n’y avait pas de doute la dessus. Sa douce odeur, le battement plus rapide que la normal de son cœur, la pulsation de son sang coulant dans ses veines et son incroyable pâleur, tout en lui le trahissait (aux yeux d’un vampire bien sûr). Le micro-onde sonna trois petits coups, signe que ce qu’il y avait à l’intérieur était près. Une puissante odeur de sang humain chaud vain frapper les narines de Rosalie qui recula d’un pas sous l’ampleur de l’arome. Elle adressa un faible sourire au garçon devant elle, qui lui expliquait en begaillant que c’était Jewel qui l’avait ramené ici.
Elle retient sa respiration et annonça d’une voix se voulant douce :


« Ca ne te dérange pas de finir ton repas plus tard, j’aimerai qu’on discute dans le salon. »

Elle tourna les talons et s’enfuit sur un canapé. Le garçon ne tarda pas à la rejoindre légèrement tremblant et s’affala sur un fauteuil devant elle.
Rosalie qui avait recommencé à respirer repris alors :


« Alors comme ça c’est Jewel qui t’as trouvé ? Peux-tu m’expliquer les conditions et ton histoire si tu le veux bien ? »

Ce garçon l’intrigué. Pourquoi avait-il accepté de suivre Jewel si ce n’était qu’il lui manquait une famille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis un morfale j'y peux rien. {PV GABRIEL ET ROSALIE}   Ven 15 Mai - 20:40

Je regardais toujours la belle blonde quand le micro ondes me rappela à la réalité. Je sursauta et l'ouvrit pour prendre le bol.Hummm j'allais me régaler. Ce fut avec surprise que je la vis reculer devant l'odeur. Zut, j'avais oublié ça. Mais bon, je ne pouvais pas me passer de nourriture en ce moment. Elle me demanda de la rejoindre au salon. Je mange moi d'abord désolé. Ce n'est pas bien d'avoir une conversation le ventre vide. Je buva donc mon bol à la vitesse grand V avant de la rejoindre dans le salon. Elle m'attendait assise sur le sofa où je m'asseya à mon tour, me demandant bien ce qui pouvait lui arriver pour qu'elle me demande de venir.

Euh les conditions. On s'est trouvés dans l'hôpital. Apparemment, elle allait voir son grand père, Carlisle et moi je volais du sang pour me nourrir.

Je releva la tête, fier. De toutes les solutions, c'était celle que je considèrais la meilleure et il n'y en avait pas 10 000 possibles. Voler ou tuer? Mon choix était fait d'avance.

Et quand à mon histoire, elle est très simple. Mère morte à la naissance, pas de famille voulant s'occuper de moi. Résultat : orphelinat. J'effrayais les autres parce que j'avais les dons de mon père, vitesse et invisibilité. Ca c'est pratique pour passer inaperçu. Du moins, ça l'était. Je peux prendre les pouvoirs des personnes en ayant mais une seule à la fois. Quand j'en dérobe un, le précédent s'efface. Quand j'ai eu 5 ans, je me suis enfui du foyer durant la nuit et depuis je voyage seul avec mon chien et mon harmonica.

Je la regarda de mes yeux verts tirant sur le gris. Ils étaient plus gris en ce moment, la verdure étant présente pas loin. Et le temps y était pour quelque chose. Je me souvins que j'avais oublié quelque chose de fondamental dans mon histoire.

Gabriel. Je m'appelle Gabriel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je suis un morfale j'y peux rien. {PV GABRIEL ET ROSALIE}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis un morfale j'y peux rien. {PV GABRIEL ET ROSALIE}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je ne peux rien te caché [Xéno]
» armure du donjon akan.
» Je suis une divinité, mais tu peux m'adopter !
» Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 4 : Un confortable mensonge (Gabriel)
» Aile Brisée ~ Le renouveau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Twilight RPG :: Les alentours :: Habitations :: Maison des Cullen :: La cuisine-
Sauter vers: